Go to Top

Conidair, l’analyse de la qualité de l’air intérieur

Conidair, l’analyse de la qualité de l’air intérieur

La qualité de l’air intérieur est un enjeu de santé pour les occupants d’un bâtiment mais également pour le bâti lui-même. Le terme qualité de l’air intérieur englobe un grand nombre de paramètres que ce soit les paramètres de confort (température, humidité, confinement), les polluants chimiques (formaldéhyde, benzène…), les particules (particules fines…) et les polluants microbiologiques (pollen, moisissures, bactéries…). Notre laboratoire expert qualité air intérieur, dans le domaine de la microbiologie et des moisissures développe des méthodes innovantes dans l’analyse et l’identification des moisissures dans l’air intérieur en particulier.

Connaître le niveau de contamination microbien dans l’air intérieur d’un bureau, d’une pièce ou d’un bâtiment est l’étape initiale pour la mise en place d’une démarche d’amélioration de la qualité de l’air respiré par le personnel, les visiteurs et les occupants. Grâce à un diagnostic qualité air intérieur ou un contrôle de l’air intérieur, les réponses scientifiques et pertinentes apportées vous permettront de mieux appréhender les plaintes mais également de s’assurer que l’air soufflé dans une pièce est sain.

rss-conidair  Actualités

Picotement, irritation, éternuement sont les signes cliniques d'une éventuelle allergie aux moisi...
Les moisissures sont un fléau dans un bâtiment. Elles peuvent se développer sur tout type de supp...
Durant la phase de conception ou de rénovation d'un bâtiment, le choix des matériaux de construct...
Pour effectuer une analyse de la qualité microbiologique de l’air, plusieurs méthodes de prélèvem...

Notre méthodologie

 Audit qualité air intérieur

Un audit microbiologique est le moyen le plus adapté pour comprendre une problématique de dégradation de l’air intérieur ou la contamination de produits dans un process. Il est la première étape d’une démarche globale d’amélioration des conditions de travail ou de production.

 Diagnostic qualité air intérieur

Un diagnostic de la qualité microbiologique de l’air consiste à rechercher des microbes présents dans l’air afin de détecter la présence d’une pollution intérieure pouvant être cause d’allergies pour les occupants d’un bâtiment.

 Contrôle qualité air intérieur

Contrôler l’air d’une pièce et en particulier l’air apporté via les systèmes de traitement d’air (CTA) permet de garantir un niveau de confort et de bien-être pour les occupants d’un bâtiment.

 Mesurer qualité air intérieur

Pour mesurer la qualité de l’air intérieur, nous utilisons des méthodes spécifiques à la microbiologie développées par notre département R&D afin de vous proposer une solution adaptée à votre problématique.

 Analyse qualité air intérieur

Notre laboratoire développe des méthodes spécifiques de haute technologie afin de comprendre et d’analyser la qualité de l’air intérieur. L’analyse de la pollution microbiologique est un élément essentiel dans la mise en place d’une démarche d’amélioration de la qualité de l’air intérieur pour le bien-être des salariés et le confort des visiteurs.

 Identification des moisissures

Pour compléter les investigations, l’identification des moisissures ou des bactéries présentes dans l’air ou sur des surfaces permet d’apporter une compréhension plus fine sur la pollution de l’air intérieur et d’apporter une solution adaptée.

Votre activité

 Immobilier/Bureaux

Mesurer les concentrations en moisissures, bactéries ou virus au niveau d’un parc immobilier ou de bureaux permet de justifier d’un air de bonne qualité auprès du personnel.

 Industriel

La qualité de l’air intérieur est importante lors de la phase de production, en particulier pour des produits sensibles : un audit ou un contrôle des installations permet de vérifier le niveau de contamination de l’air et d’indiquer le niveau de risque pour le produit.

 Etablissement recevant du public (ERP)

Les bâtiments publics, les musées, les hôpitaux ont des problématiques microbiologiques spécifiques.Réaliser un audit ou un contrôle de la qualité de l’air avec des solutions innovantes permet d’identifier les sources potentielles de dégradation de l’air.