Go to Top

Qualité de l’air intérieur en milieu industriel

La qualité de l’air intérieur est un facteur incontournable dans l’amélioration des conditions de travail et le bien-être dans l’entreprise. Au niveau agroalimentaire une autre problématique liée à l’air intérieur a une importance majeure. En effet, au niveau du poste de production, la présence de moisissures ou de bactéries peut être vecteur de contamination du produit manufacturé. Cette problématique est très visible dans le milieu agro-alimentaire, où la qualité de l’air intérieur doit être contrôlée au niveau du process. Lorsqu’un produit est contaminé, un audit de la qualité de l’air suite à une identification de la moisissure responsable de la dégradation de l’aliment permet d’identifier la ou les causes de cette dégradation : pollution par l’air, présence de la contamination dans une matière première…

Au niveau industriel, la qualité de l’air intérieur est également importante lors de la phase de production, en particulier pour des produits sensibles, par exemple des emballages alimentaires, des produits pharmaceutiques, des matériaux de construction. Un audit ou un contrôle des installations permet de vérifier le niveau de contamination microbiologique de l’air et d’indiquer le niveau de risque pour le produit, mais également pour le personnel sur son poste de travail. Un des facteurs favorisant l’amélioration de la qualité de l’air est un bon renouvellement de l’air par des systèmes de traitement adaptés


Notre méthodologie

 Audit qualité air intérieur

Un audit microbiologique est le moyen le plus adapté pour comprendre une problématique de dégradation de l’air intérieur ou la contamination de produits dans un process. Il est la première étape d’une démarche globale d’amélioration des conditions de travail ou de production.

 Diagnostic qualité air intérieur

Un diagnostic de la qualité microbiologique de l’air consiste à rechercher des microbes présents dans l’air afin de détecter la présence d’une pollution intérieure pouvant être cause d’allergies pour les occupants d’un bâtiment.

 Contrôle qualité air intérieur

Contrôler l’air d’une pièce et en particulier l’air apporté via les systèmes de traitement d’air (CTA) permet de garantir un niveau de confort et de bien-être pour les occupants d’un bâtiment.

 Mesurer qualité air intérieur

Pour mesurer la qualité de l’air intérieur, nous utilisons des méthodes spécifiques à la microbiologie développées par notre département R&D afin de vous proposer une solution adaptée à votre problématique.

 Analyse qualité air intérieur

Notre laboratoire développe des méthodes spécifiques de haute technologie afin de comprendre et d’analyser la qualité de l’air intérieur. L’analyse de la pollution microbiologique est un élément essentiel dans la mise en place d’une démarche d’amélioration de la qualité de l’air intérieur pour le bien-être des salariés et le confort des visiteurs.

 Identification des moisissures

Pour compléter les investigations, l’identification des moisissures ou des bactéries présentes dans l’air ou sur des surfaces permet d’apporter une compréhension plus fine sur la pollution de l’air intérieur et d’apporter une solution adaptée.